Salesforce Administrateur Certifié logoDeveloppeur Salesforce certifié

Adrien Bayles Expert Webmarketing & CRM

SEM

Automatisation - Chaîne de montage

Vous ne connaissez pas Adwors Scripts ? Si les tâches liées à la gestion de votre/vos compte(s) Adwords deviennent répétitives ou vous prennent trop de temps, alors il est peut-être temps de s'y mettre...

AdWords scripts : présentation

Les scripts AdWords sont des bouts de code JavaScript qu'on peut intégrer à l'interface de votre compte, et qui permettent d'en optimiser la gestion et d'automatiser votre marketing. On peut les voir comme une version avancée et entièrement personnalisable des Règles automatiques. Ils sont accessibles depuis la section Opérations groupées -> Scripts.

L'intérêt de ces scripts Adwords est qu'ils vous donnent la possibilité d'effectuer des actions variées, en intéraction avec d'autres produits de la galaxie Google, comme par exemple :

  • L'application de modifications sur votre compte (ou sur celui de vos clients): mise en pause de mots-clés, ajustement des enchères, création de labels, etc.
  • L'envoi de notifications par email, incluant si besoin des données récupérées depuis AdWords.
  • Le report des informations dans Google Drive et la création de graphiques.
  • La récuperation de données depuis des sources externes, telles qu'une base de données en ligne par exemple.

Des Scripts AdWords : OK mais pour quoi faire ?

Cas d'utilisation

On peut créer des scripts AdWords pour des cas d'utilisations aussi variés que :

  • Le pilotage des budgets de vos campagnes, au jour le jour.
  • Le suivi du Quality Score des mots-clés.
  • Effectuer un reporting régulier des performances du compte.
  • Trouver des anomalies dans son compte.
  • Envoyer des alertes par email lorsqu'un événement anormal se produit, ou qu'un seuil est franchi.
  • Mettre en pause automatiqument les annonces qui sous-performent.

Bref, il semblerait que la seule limite soit notre propre imagination !

Vous souhaitez connaître l'impact de vos actions liées à vos landing pages, annonces et autres, sur le quality score que vous octroie Google Adwords ? Rien de plus simple ; suivez le guide ;-).

L'historisation des données du compte

Dans Adwords, toutes les actions que vous effectuez sont enregistrées et consultables via l'historique des campagnes. Toutes ? Pas tout à fait, car le Quality score lui, évolue dans le temps, mais ses mises à jours ne sont pas enregistrées dans l'historique de compte.

Des rapports pour historiser le Quality Score de vos mots-clés

La solution consiste alors à programmer un rapport sur vos mots-clés, directement dans Adwords, tel que montré ci-dessous, directement depuis l'écran de gestion de vos campagnes :

Générer un rapport avec  Adwords

Vous pourrez ensuite y retourner pour y faire les modification si nécessaires, à partir de l'onglet Campagnes -> Rapports et transferts lorsque nécessaire.

On peut très bien imaginer que ce rapport soit généré à intervalles réguliers, par exemple, toutes les semaines ou tous les mois. Adwords vous enverra à ce moment-là un lien pour le télécharger. Il vous reste alors à l'enregistrer quelque part, pour l'exploiter ensuite.

Google Adwords, comme Bing Ads, permet de faire passer des variables dans l'URL de vos annonces, a la manière d'une insertion dynamique de mots-clés dans le texte d'une annonce. Cette pratique peut s'avérer bénéfique dans plusieurs cas d'utilisations. En voici quelques exemples :

  • Affiner le tracking sur votre site, en complément du marquage automatique
  • Transporter l'information jusque dans votre CRM
  • Créer des variables personnalisées dans Google Analytics
  • Insérer dynamiquement le mot-clé acheté jusque sur la page de destination


Vous trouverez la liste complète des paramètres "ValueTrack" de Google Adwords, sans oublier la liste des paramètres "Dynamic Text" de Bing Ads.

Le nom de la campagne ainsi que le nom du groupe auxquels votre annonce appartient doivent être quant à eux, insérés manuellement. Dans ce cas,  il peut-être judicieux de les encoder d'une manière ou d'une autre, sans quoi vos concurrents pourraient avoir accidentellement accès à la structure de votre compte, juste en lisant dans l'url de destination des annonces sur lesquelles ils auront cliqué !

Depuis la migration forcée vers les campagnes universelles, les annonceurs clients de Google Adwords ne peuvent plus différencier la diffusion des annonces entre les ordinateurs et les tablettes.

Autant il est facile d'exclure les annonces des terminaux mobiles, autant ni l'interface d'Adwords ni Adwords Editor ne permettent d'exclure les tablettes. Et c'est d'autant plus gênant, que la plupart des clics provenant de tablettes proviennent en réalité, d'applications (pour les campagnes ciblant le réseau Display), et non de sites web, comme c'est le cas pour les ordinateurs.

Il existe une solution de secours cependant pour limiter les dégâts: créer un filtre directement depuis l'interface Adwords, de sorte à isoler et exclure en masse toutes ces applis mobiles. Il suffit pour cela de se rendre dans la section Réseau Display -> Emplacements, de créer un filtre tel qu'affiché dans l'image ci-dessous, pour faire ressortir les emplacements contenant "Mobile App:". Une fois le filtre créé et appliqué, sélectionnez tous les emplacements displonibles, et enfin de confirmez l'exclusion des Applis:

campagnes universelles adwords

Google s'apprête à migrer les campagnes Adwords de ses clients partir du 22 juillet prochain, vers de nouvelles "campagnes universelles". La justification de cette mise à jour massive réside dans l'intention affichée de simplifier le ciblage des campagnes et apporte son lot de nouvelles fonctionnalités, principalement au niveau des extensions d'annonces. Mais attention! car Google en profite aussi pleinement au passage, et cela, au détriment des annonceurs! Tentons d'étudier cela plus en détails.

Les extensions d'annonces

 Les campagnes universelles Adwords apportent pas mal de nouvelles fonctionnalités aux extensions d'annonces. On va maintenant pouvoir:

  • Cibler les extensions d'annonces aui niveau des groupes d'annonces, et plus seulement au niveau des campagnes, afin de mieux les contextualiser.
  • Planifier l'affichage des extensions selon le jour et l'heure
  • Attribuer des extensions d'annonce spécifiques aux téléphones mobiles.

 

Le ciblage des campagnes

Avec les campagnes universelles, il est désormais possible d'attribuer une enchère spécifique par géographie. Le paramétrage est assez simple puisque tout se fait dorénavant depuis l'écran des paramètres de la campagne. On y retrouve également l'ajustement des enchères en fonction de l'heure et du jour de diffusion des annonces, qui était déjà possible. Le principe est le même ici, puisqu'il s'agit de définir un pourcentage relatif à l'enchère de base... On  pourrait s'en satisfaire, mais on n'obtient finalement qu'un contrôle approximatif d'ajustement des enchères. En clair, si vous avez pour habitude d'optimiser vos enchères au centime près, vous risquez de passez de longues nuits à calculer le bon pourcentage! Dans ce cas, continuer à gérer plusieurs campagnes similaires sur des géographies différentes semble la solution la plus raisonnable, et revient finalement à ne pas utiliser ce nouveau mode de ciblage géographique.