Salesforce Administrateur Certifié logoDeveloppeur Salesforce certifié

Adrien Bayles

Expert Webmarketing & CRM

Retrouvez-moi sur :

icone Google + icone Linkedin icone RSS

Dans Salesforce,les valeurs des champs de type date/heure sont automatiquement converties selon les paramètres régionaux que l'on vous a attribués. Le problème est que si tous vos collègues ne travaillent pas sur le même fuseau horaire, des confusions peuvent arriver.

Pour y remédier, il existe en Apex des méthodes pour faciliter la manipulation ce type de champ, mais sachez aussi qu'une simple formule au format texte suffit pour arriver au même résultat, en fabriquant un  timestamp. Je parie que vous préférez la 2e solution, alors la voici:

La date testée dans l'exemple est la date du jour - TODAY() -, mais la formule fonctionne avec n'importe quel champ Salesforce de type Date ou Date/heure
Voici la formule:

CASE(MONTH(TODAY()),
1,31,
3,31,
4,30,
5,31,
6,30,
7,31,
8,31,
9,30,
10,31,
11,30,
12,31,
/*Mois de la date du jour = février, avec ajustement pour les années bissextiles*/
IF( OR(MOD(YEAR(TODAY()),4)= 0 && MOD(YEAR(TODAY()),100)!= 0 ,MOD(YEAR(TODAY()),400)= 0) ,29,28)
) 

Dans Salesforce, vous pouvez fabriquer un compte à rebours à partir d'un champ date/heure et d'une formule de texte.

Il suffit de référencer la date sur laquelle vous voulez afficher le compte à rebours, par la formule qui suit:

IF(  monChampDateHeure__c - NOW () > 0,
    SUBSTITUTE(SUBSTITUTE(SUBSTITUTE(SUBSTITUTE(
        " "&
        TEXT( FLOOR( ( monChampDateHeure__c - NOW () )) )
        &" jours "&
        TEXT( FLOOR(MOD( ( monChampDateHeure__c - NOW ())*24,24)) )
        &" heures "&
        TEXT( FLOOR(MOD( ( monChampDateHeure__c - NOW ())*1440,60)) )
        &" minutes "&
        TEXT( FLOOR(MOD( ( monChampDateHeure__c - NOW ())*86400,60)) )
        &" secondes"
    ," 0 jours ", " ")," 0 heures", " ")," 0 minutes "," ")," 0 secondes ", " "),
    IF(ISBLANK( monChampDateHeure__c), "",
"Passée"))

Dans la formule, remplacez "monChampDateHeure__c" par le nom de votre propre champ.


Cette formule ne fonctionne que sur les dates à venir, et empêche les valeurs égales à 0 d'être affichées. Ce donne au final, ce résultat:

Vous n'avez toujours pas de site "Responsive Design" ? Ou alors, vous ne savez pas quoi faire du traffic mobile arrivant sur votre site ?

Ce petit script PHP à placer dans le header de vos pages de destination (avant tout autre balise) peut vous aider à rediriger vos visiteurs mobiles et tablettes vers des pages dédiées. La liste des User_Agent n'est pas exhaustive, mais vous pouvez déjà prendre en charge 90% du trafic mobile et tablette avec ce bout de code, à compléter avec l'url de vos propres pages. Le but est surtout de donner la démarche:

Tracking du ROI marketing

Si vous aussi voulez connaître l'apport de chacune de vos campagnes marketing en ligne dans la génération de votre chiffre d'affaires, voici une solution rapide et efficace pour vous permettre de tout connaitre de la source de vos visiteurs, jusqu' au but ultime: connaître enfin le ROI de vos campagnes marketing.

Le processus est plus simple à mettre en oeuvre qu'il n'y paraît, et peut être découpé en trois étapes. Vous aurez besoin pour cela de:

  • Tagguer systématiquement vos campagnes en ligne
  • Un site web, pour insérer un cookie lorsque les visiteurs arrivent sur votre site
  • Un CRM, pour y extraire l'information récupérée dans des champs spécifiques

Nul besoin d'être un expert en webmarketing pour y arriver, à condition de suivre ces 3 étapes.

Au niveau de vos campagnes Marketing

En amont, mettez tout d'abord en place une démarche de balisage sytématique de vos campagnes marketing en ligne: cela aidera à limiter les erreurs, surtout si vous travaillez en équipe. Si vous utilisez Google Analytics, vous pouvez commencer par utiliser leur balisage "standard" (utm_source, utm_medium, etc.) ou alors choisir d'utiliser vos propres tags. Vous pouvez également imaginer une combinaison des deux, où vous complétez le balisage standard avec vos propres tags, c'est à vous de voir. Dans ce cas, il peut être intéressant d'exclure ces paramètres "persos"  du tracking de Google Analytics, faute de quoi, la même page vue 2 fois avec une valeur de tag différent, comptera comme 2 pages distinctes dans vos rapports! Quoiqu'il en soit, ayez toujours la même démarche, quelle  que soit la campagne*.

Pour vous donner une idée, l'API d'Adwords (entre autres) permet de remplir dynamiquement un certain nombre d'informations dans l'URL de vos annonces. Cela vous permet de tagguer vos liens publicitaires en masse et peut vous faire gagner des heures de travail manuel!

 

Sur votre site

Basiquement, il vous suffira d'enregsitrer deux URLs lorsque vos visiteurs arriveront sur votre site:

Pages